[Test] Slime Rancher, exploration et élevage de Slimes (trop choupis)

Slime rancher est un jeu d’exploration et de gestion d’un élevage de slimes, développé par Monomi Park. D’abord disponible en accès anticipé sur Steam, le jeu est sorti sur Xbox One le 1er août 2017, et avec Shineydark, on peut clairement dire que c’est notre jeu de l’été !

Slime Rancher test xbox one

Eh oui, les vacances d’été auront été bien courtes pour nous. Maintenant salariés à temps plein, finies les vacances d’été de deux mois où l’on peut geeker à l’envie. Mais qui dit vacances plus courtes, dit jeux plus courts. Et ça tombe bien, on aime bien les jeux indés, plus courts, plus originaux que certains gros titres AAA. Du coup, on a passé nos vacances sur cette petite perle de jeu indé : Slime Rancher. Nous avons pu tester la version Xbox One, disponible gratuitement au mois d’août avec le programme Games with Gold pour les abonnés au Xbox Live.

Slime Rancher, un univers très kawaii à explorer

Avec Slime Rancher, c’est tout un univers mignon et coloré qui vous attend. Si le concept d’élever des slimes, qui sont considérés comme des monstres assez peu charismatiques dans la plupart des jeux (sauf Dragon Quest), peut vous paraître bizarre, rassurez-vous ! Regardez cette petite bête :

Slime rancher gif

Alors elle est pas mignonne à croquer ? Eh bien vous en verrez plein, PARTOUT. Et de toutes les sortes. Comptez 17 types de slimes (dont 15 élevables dans votre Ranch) à découvrir à travers les 5 régions du monde. Les slimes ont chacun leurs propres spécificités qui nous donnent envie de tous les capturer pour les élever !

Une très grosse partie du jeu va consister à aller explorer les régions pour trouver de nouveaux slimes, de nouveaux types de nourriture, ainsi que des slimes spéciaux appelés Slimes Gordos, qui vont vous permettre de débloquer des nouvelles zones une fois suffisamment nourris. Les ressources sont parfois très bien cachées, et les zones complexes à visiter, d’autant plus qu’on a pas la carte de la zone directement. À noter que les allers-retours entre les zones d’exploration et le Ranch sont parfois un peu fastidieux du au manque de téléporteurs (avant d’avoir débloqué le labo), mais heureusement notre personnage se déplace très vite. L’exploration est donc vraiment un point très important dans le jeu, autant que la gestion du Ranch.

Gestion du Ranch et élevage des Slimes

Le principe de gestion des slimes est simple en soi mais comporte quelques spécificités qui rendent le jeu vraiment intéressant. Premièrement, on capture des Slimes (à l’aide de notre pistolet qui aspire). Deuxièmement, on les place dans des enclos qu’on peut améliorer pour éviter qu’ils s’enfuient (avec des murs plus hauts, de la musique pour les calmer, des jouets, etc…) On a aussi des améliorations spécifiques à certains slimes qui ont besoin de conditions spéciales pour être élevés.

Test Slime Rancher Ranch gestion

Le but principal est de les nourrir. En mangeant, ils produisent des sortes de gemmes appelées « plortes », qu’on pourra ensuite vendre ou utiliser dans la création d’objets. Chaque Slime suit un régime alimentaire spécifique : légumes, viande ou fruits. Ils ont également un aliment préféré qui leur fera produire deux fois plus de plortes. Votre Ranch vous permet aussi de cultiver la nourriture de vos slimes, par des potagers et des poulaillers. Pour devenir riche, il faut alors cultiver les bonnes ressources, élever ses slimes avec amour et connaître leurs préférences !

Fusions de Slimes : les Largos

Si les Slimes ne peuvent pas se reproduire, ils peuvent fusionner et muter en Slimes Largos. Pour se faire, un Slime doit manger un plorte d’une espèce de Slime différent. Les Slimes Largos possèdent tous les traits des deux Slimes d’origine.

Test Slime Rancher Largos rose mielleux

Si l’un mangeait des fruits et l’autre de la viande, alors le Slime Largo mangera des deux. Il produit également deux plortes différents, un pour chacune de ses espèces. Ils sont donc plus rentable mais aussi plus dangereux que les Slimes normaux. En effet, si un Slime Largo mange une troisième sorte de plorte, il se transforme en « Goudrron », un Slime mauvais qui mange tous les autres Slimes et peut détruire votre Ranch. Prudence avec les fusions !

Slime Rancher est un de ces jeux qu’on lance sans grande conviction mais qui nous accroche dès les premières minutes de jeu. Pour peu qu’on aime les jeux de gestion style Harvest Moon et les jeux d’exploration / aventure, avec Slime Rancher, on est servi ! Le concept de gestion de Ranch est vraiment différent des autres jeux du même genre. Il est à la fois assez accessible pour des enfants (qui seront en plus attirés par l’univers enfantin du titre) et assez développé pour accrocher les adultes. Le jeu n’est pas vraiment répétitif car la gestion du Ranch n’est pas très exigeante. On peut très bien aller se balader quelques jours de suite sans retrouver son Ranch en ruine. Le seule chose qui lui fait défaut est son histoire qui se résume à quelques mails inutiles et à quelques notes qu’un certain Hobson a dissimulé dans toutes les zones de la map. Mais bon, on joue à Slime Rancher pour son concept addictif, son exploration passionnante et ses Slimes trop mignons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.