Nintendo Switch Présentation : Test et résumé de l’événement

16 janvier 2017

Le 14 et 15 janvier, Nintendo a organisé une présentation de sa nouvelle console, la Nintendo Switch, au Grand Palais à Paris. L’occasion de tester en avant-première la console, ses différentes manières de jouer sur la quinzaine de jeux disponibles. Un événement difficile d’accès, puisque les places n’étaient pas disponibles à la vente libre. Heureusement, l’équipe du Coffre Bonus était sur place, et vous livre ses impressions ;D

Nintendo Switch présentation salon

Les infos en bref

Pour ceux et celles qui auraient loupé les dernières annonces de Nintendo ainsi que notre dernier article sur la Nintendo Switch, voici un petit récapitulatif des informations sur la console :

  • Date de sortie prévue au 3 mars 2017
  • Console hybride : une tablette, deux « Joy-Cons », un support pour jouer sur la TV
  • Des cartouches de jeu plutôt que des disques
  • Prix fixé à $299, estimé entre 300 et 330€ en Europe
  • Jeux disponibles au lancement : Zelda Breath of the Wild, 1-2 Switch, Super Bomberman R, Just Dance 2017, Skylanders Imaginators
  • 2 packs prévus au lancement, un avec les Joy-Cons gris et un avec les Joy-Cons rouges et bleus
  • Multijoueur Online payant
  • Autonomie de la batterie entre 2,5 et 6 heures
  • 80 jeux annoncés en cours de développement

Voilà pour les infos principales. Passons au vif du sujet en vous livrant nos impressions la – ou plutôt les – manettes en main.

Contenu Pack Nintendo Switch

La Nintendo Switch, une console hybride

À l’annonce de la console, beaucoup se demandaient dans quelle catégorie placer la Nintendo Switch. Est-ce une console de salon mais qu’on peut aussi utiliser comme console portable, ou bien une console portable qu’on peut connecter à la TV pour jouer dans son salon ? À vous de choisir votre camp, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle est bien les deux à la fois !

Nintendo Switch caractéristiques

Une console portable

Commençons par l’aspect « portable ». Le coeur de la console, c’est bien la tablette. C’est elle qui va accueillir les cartouches de jeux. Les deux Joy-Cons viennent se fixer sur les côtés, et vous pouvez jouer ! La batterie est malheureusement assez médiocre. Lors de l’événement, Nintendo a précisé qu’elle serait d’environ 3 heures pour Zelda Breath of the Wild. De quoi décevoir ceux qui pensaient l’utiliser principalement en tant que console portable. Nous avons été agréablement surpris par le design très soigné et l’ergonomie de la manette. La prise en main est très agréable. Pas très lourde, assez grande mais pas trop. Son design fait très moderne et l’objet paraît de qualité comparé au gros Gamepad de la Wii U, qui faisait « jouet en plastique » à côté. Les graphismes 720p sont très beaux (nous avons pu admirer ceux de Zelda et ceux de Mario Kart 8 Deluxe). Bref, une tablette très agréable !

Switch tablette

Cet événement aura aussi été l’occasion de tester le mode de jeu qui rendait beaucoup de monde perplexe. Je parle bien entendu du multijoueur local à une seule console portable, en utilisant chacun un seul Joy-Con tenu à l’horizontale. Nous avons eu l’occasion de tester une course de Mario Kart à deux, avec ce mode de jeu. Comme on s’y attendait, les Joy-Cons ne sont pas très optimisés pour ce mode de jeu. Même avec de petites mains, on est crispé sur la manette tellement elles sont petites. L’emplacement des boutons n’est pas non plus très pratique pour jouer de cette manière. De plus, l’écran de la tablette est quand même assez petit, ce qui, pour un jeu comme Mario Kart, enlève beaucoup de visibilité et de plaisir de jouer. Au final, ce mode de jeu est vraiment anecdotique et pourra dépanner quelques personnes, mais sera sans doute peu utilisé. Et bien sûr, si vous souhaitez jouer en multijoueur local, vous avez aussi la possibilité de connecter vos deux tablettes entre elles et de jouer chacun sur votre écran, ce qui est quand même plus pratique !

Switch multijoueur mario kart 8

Une console de salon

Passons à l’aspect « console de salon ». La tablette de la Switch possède un support connecté à la télévision. Le principe ? En posant la console sur le socle ou en la retirant du socle, vous pouvez switcher d’écran entre celui de la télévision et de la tablette (d’où le nom de la console). Nous avons eu l’occasion de tester ce système sur Zelda Breath of the Wild. Nous avons été impressionnés par la rapidité du changement d’écran. C’est quasi instantané ! Pas de réglages à faire, tout se fait tout seul très rapidement.

Nintendo Switch Zelda Breath of the Wild

Différentes manettes sont utilisables :

  1. Les Joy-Cons rassemblés sur un support qui forme une manette
  2. Une manette « Pro » plus classique, qui sera vendue à part
  3. Un Joy-Con dans chaque main, à la manière des Wiimotes et Nunchuk de la wii
  4. Un Joy-Con par joueur en mode multijoueur, pour certains jeux

Le support manette des Joy-Con est très malin, car il permet de les recharger en jouant ! La manette « Pro » est très classique. Elle est tout de même très ergonomique et semble basée sur un modèle très semblable aux manettes de Xbox. Vendue à part pour le prix de 70€ (aïe !), vous pourrez l’utiliser sur la plupart des jeux.

Nintendo Switch manette Pro

Mais le plus intéressant dans tout ça, ce sont les Joy-Cons eux-mêmes. Certes, ils sont petits, ils possèdent pas mal de boutons à droite à gauche (petits eux aussi), mais la prise en main reste bonne. Nintendo les a dotés d’une technologie assez impressionnante intégrant un gyroscope qui prend en compte vos mouvements de manière très précise et réactive, bien plus que les anciennes Wiimotes. Un des jeux présents à l’événement, Arms, nous a permis de le tester. Dans la peau d’un ou d’une boxeur/euse aux bras ressorts à rallonge, vous devez mettre K-O votre adversaire en utilisant vos poings, un Joy-Con dans chaque main ! Vous les tenez de façon verticale et jouez à la fois avec vos mouvements et en appuyant sur les gâchettes des Joy-Con. On se déplace non pas avec les joysticks, mais en inclinant les Joy-Cons dans la direction qu’on souhaite. On peut faire des coups directs en ligne droite, ou bien des coups sur le côté, ou les deux poings en même temps ! Les mouvements de notre corps sont très bien reproduits par notre personnage, ce qui rend le jeu fluide et très fun !

Nintendo Switch Joy Cons

Les Joy-Cons n’ont pas fini de nous surprendre ! Ils possèdent également un système de vibrations appelé « HD Rumble » qui est incroyablement précis. Le jeu 1-2 Switch que nous avons testé proposait plusieurs mini-jeux, dont un qui exploitait ce système à la perfection. Nommé « Ball Count », le mini jeu nous demandait de tenir le Joy-Con à l’horizontale, comme si on avait une petite boite en bois dans la main. En inclinant le Joy-Con, on ressentait des vibrations qui reproduisent les mouvements et vibrations de billes dans la boîte en bois. Le but du jeu était de deviner combien de billes se trouvaient à l’intérieur. Et comment vous dire… on a été vraiment bluffé par la précision de ce système ! On avait réellement l’impression de pouvoir sentir les billes rouler le long du Joy-Con et s’entrechoquer avec de petites vibrations. C’était incroyable !

Les jeux disponibles

Lors de la présentation, une quinzaine de jeux étaient testables. Nous avons eu la chance de pouvoir tester The Legend of Zelda : Breath of the Wild, dont nous vous parlerons en détails dans un prochain article. L’attente était longue (2 heures de queue) mais ça en valait la peine. Sur les deux heures qui nous restaient, nous avons pu tester les deux jeux qui exploitent le plus les capacités des Joy-Cons, Arms et 1-2 Switch. Nous avons également pu faire une petite partie de Mario Kart 8 Deluxe, ainsi que tester le nouveau jeu Super Bomberman R en multijoueur à 4, très fun !

switch mario kart 8

Splatoon 2 avait un grand stand pour lui tout seul qui attirait pas mal de monde. Snipperclips, jeu inédit et novateur, a eu également pas mal de succès. Une déception cependant concernant Super Mario Odyssey. Nous pensions qu’il était testable, à cause de l’espace à tamponner présent sur le petit livret donné à l’entrée. Il s’agissait juste d’une machine pour prendre une photo avec le fond de Super Mario Odyssey.

Nintendo Switch Super Mario Odyssey

Pour finir, un espace avec quelques jeux de plus petite envergure proposait de tester Sonic Mania, le nouveau Sonic « retour aux sources », un nouveau Skylanders, Just Dance 2017, Ultra Street Fighter II, Disgaea 5, Has-been Heroes ainsi que Fast RMX, un jeu de course futuriste qui rappelle F-Zero.

Notre avis sur la Nintendo Switch

Nous avons été assez surpris par les retours de la Switch publiés certains grands magazines de presse générale. « Même erreur que la Wii U, désillusions, déception, beaucoup trop cher… », à croire que tous les grands médias se sont entendus pour descendre sa réputation. Nous allons donc vous donner notre avis personnel, en tant que joueurs, gamers multi-consoles. Cette présentation nous a rendu vraiment enthousiastes et très pressés de recevoir la console. La Switch nous a pour l’instant réservé plus de bonnes surprises que de mauvaises. En matière de performances et de technologies tout du moins. Car certains aspects (notamment financiers) pourront rebuter certains d’entre vous.

On aime :

  • Le concept hybride et les multiples façons de jouer
  • Le design de la console, très soigné et moderne !
  • Les Joy-Cons, dotés d’un gyroscope pour les mouvements et d’un système de vibrations incroyables !
  • L’ergonomie et la prise en main agréable de l’ensemble : tablette, manettes, Joy-Cons seuls
  • Le HD de l’écran de la tablette
  • Les jeux pour 2017 : Zelda, Mario Odyssey, Arms, Super Bomberman R…

On aime moins :

  • L’autonomie faible de la batterie de la tablette
  • Jouer en multi local avec les Joy-Cons à l’horizontale
  • Prix plus élevé des revendeurs en Europe qu’aux USA (330€)
  • Le prix d’une paire de Joy-Cons (80€)
  • 1-2 Switch pas inclus dans le pack de base, ce qui est bien dommage pour un jeu apprenant à se servir des Joy-Cons

Nintendo Switch

La Nintendo Switch est une console difficile à décrire auprès des personnes qui ne s’y connaissent pas tellement en jeu vidéo, de par ses multiples manettes, façons de jouer, et ses gadgets dans tous les sens. C’est une console d’une richesse incroyable, avec un potentiel monstrueux ! De bons jeux durant l’année 2017 (bien parti avec Zelda et Mario Odyssey), de la bonne communication de masse pour expliquer le concept de la console, et la console a tout pour marcher (à part peut-être son prix additionné à celui des jeux et des Joy-Cons supplémentaires pour le multijoueur). On espère pour Nintendo que ça sera un succès !

D'autres articles pour vous

4 Commentaires

  • Reply Nirvana 20 janvier 2017 at 11:19

    Franchement, la Nintendo Switch m’intéresse uniquement parce que je pense que les gars ont pu trouver quelque chose d’intéressant à créer. De toute façon, avec Microsoft et Sony qui ont sorti une console, il fallait bien qu’il rebondisse lui aussi.

    • Reply Dibela 20 janvier 2017 at 18:37

      Oui, ce qui est sûr c’est que la Switch est innovante et que, même si elle encore inférieure en terme de puissance pure par rapport aux consoles de Sony et Microsoft, elle a des fonctionnalités hyper intéressantes comme la « HD Rumble » qu’ils ont inclus dedans !

  • Reply [Aperçu] Arms, le jeu de baston sur Nintendo Switch ! - Le Coffre Bonus 20 janvier 2017 at 18:27

    […] avons pu tester ce jeu lors de la présentation de la Nintendo Switch à Paris le 15 janvier, et ce fut une petite surprise pour nous ! Comme son nom l’indique, Arms […]

  • Reply [Aperçu] The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Le Coffre Bonus 23 janvier 2017 at 17:00

    […] sa sortie officielle étant le 3 mars 2017, au lancement de la Nintendo Switch. Testable lors de la présentation de la Nintendo Switch à laquelle nous nous sommes rendus le 15 janvier, nous avons eu un court aperçu de ce que sera le […]

  • Laisser un commentaire