TEST : Super Mario Odyssey : le roi de la plateforme a-t-il décroché la lune ?

8 février 2018

Sorti le 27 octobre 2017, Super Mario Odyssey est probablement l’un des jeux les plus achetés sur Switch pour Noël (avec Zelda Breath of the Wild). Si vous ne l’avez pas encore acheté, découvrez mon avis sur le jeu dans ce test. Here we go !

Super Mario Odyssey

Super Mario Odyssey : le premier mario Open World ?

Dans ce nouveau jeu de la série des Mario en 3D, la princesse Peach s’est fait enlever par Bowser (pour changer) qui va tenter de l’épouser de force. En bon samaritain qu’il est, Mario se lance à sa poursuite autour du globe pour secourir sa chère et tendre, aidé par Cappy, son nouveau compagnon.

Lors de l’annonce du jeu et des mois qui ont précédé sa sortie, toute la presse vidéoludique disait que le jeu prendrait le tournant open world, suivant l’exemple de Zelda Breath of the Wild. Finalement, ce n’est pas vraiment le cas, et ce n’est pas pour me déplaire ! Pour moi, Super Mario Odyssey donne juste ce qu’il faut de liberté et d’espace. Les mondes sont d’une taille respectable et regorgent d’endroits et de secrets à découvrir. Pour autant, il n’y a pas d’espaces vides qui sont là juste pour rajouter de l’espace comme dans beaucoup d’open world. Donc non, pour moi, Super Mario Odyssey n’est pas un open world.

Mario Odyssey Ville

Un game design aux petits oignons

La particularité du gameplay d’un jeu Mario, c’est à la fois sa simplicité et sa richesse. S’il est possible de finir le jeu en appuyant seulement sur 3 boutons, on peut aussi exploiter différentes combinaisons pour faire des figures plus sympas : des sauts en longueurs, saltos, roues… De quoi satisfaire le joueur néophyte et le gamer confirmé.

À l’image de J.E.T., le jetpack dans Super Mario Sunshine, vous aurez un nouveau compagnon de jeu qui n’est autre que Chappy, le chapeau vivant de Mario. Chappy possède le pouvoir « Chapimorphose » : en le lançant sur la plupart des ennemis ou objets du décor, vous pourrez les contrôler et ainsi acquérir de toutes nouvelles compétences propres à chacun. Se déplacer via l’électricité des câbles électriques, nager comme un poisson Cheep-Cheep, ou encore contrôler un T-Rex, les possibilités sont nombreuses et absolument géniales !

Le level design est lui-aussi incroyable. Chaque monde a ses propres particularités qui sont très bien exploitées. La difficulté est un peu trop faible dans l’ensemble, même si quelques petits niveaux bonus, qui permettent de débloquer des lunes, sont un peu plus difficiles. Heureusement, le jeu ne s’arrête pas à l’aventure principale qui se termine assez rapidement. On trouve un peu plus de challenge si on se lance à la recherche de toutes les lunes. Et c’est qu’il y en a un paquet ! Pour vous situer un peu, j’ai terminé l’aventure principale en prenant mon temps pour explorer les mondes et leurs recoins cachés, et j’ai réuni environ 250 lunes. Et il y en a plus de 900 au total, alors bon courage.

Seul petit point de déception : les boss. Dans l’un des premiers monde, il y a un boss vraiment cool et stylé, qui m’a un peu rappelé les boss à la Zelda (du bon vieux temps). Du coup je m’attendais à avoir vraiment des boss de qualité à chaque monde. Au final, on a pas grand chose à se mettre sous la dent. La majorité des boss sont des lapins (sans doute inspirés des lapins crétins) sbires de bowser, qui se rapprochent plus de mini-boss qu’autre chose. On a aussi deux fois le même boss recyclé dans le jeu, ce qui est un peu dommage. Mis à part ça, Super Mario Odyssey est de très loin le jeu qui m’a procuré la meilleure expérience depuis longtemps.

Mario Odyssey Broodals

Une ambiance de folie

Super Mario Odyssey m’a vraiment séduite par son ambiance. L’humour est toujours présent comme à son habitude, et est efficace. C’est bon enfant, c’est optimiste, coloré, joyeux. Les mondes et leurs habitants sont très variés. Ils démontrent une très belle créativité et inventivité de la part de Nintendo. En plus de ça, Nintendo joue sur la nostalgie de ses plus ancien joueurs. Le jeu comporte plein de clin d’oeils aux anciens jeux Mario : des passages en 2D 8 bits, des niveaux qui font penser à Super Mario Galaxy et d’autres à Super Mario Sunshine… Le monde de la ville comporte un niveau hommage au tout premier jeu dans lequel le personnage de Mario apparaît : Donkey Kong. Ce niveau est juste incroyable et m’a vraiment donné des frissons, surtout avec la musique qui l’accompagne. La bande son est d’ailleurs superbe ! Elle restera pour sûr dans les meilleures OST des jeux Nintendo.

Mario Odyssey 2D

Je trouve le jeu absolument magnifique sur portable comme sur grand écran. Je sais que la plupart des tests de la presse vidéoludique parlent de problèmes notamment d’aliasing. Pour être honnête, j’étais tellement émerveillée par le jeu en lui-même que je n’ai même pas remarqué de soucis graphiques. Je n’ai jamais eu de bug non plus pendant le jeu.

Enfin, le final de l’aventure principal est tout simplement incroyable. J’en suis sortie avec des étoiles dans les yeux.

Mario Odyssey Peach Bowser


Les plus :

  • Game design incroyable qui rend le jeu fun, intelligent et très agréable à jouer
  • Bande son très soignée
  • Les clins d’oeil à tous les anciens jeux Mario
  • Visuellement très beau
  • Le final de l’aventure
  • La durée de vie totale
  • LE meilleur jeu Mario 3d selon moi 🙂

Les moins :

  • Certains boss auraient pu être plus originaux
  • Certains mondes moins grands et moins originaux que d’autres
  • Aventure principale un peu rapide si on ne se préoccupe pas des lunes

Après avoir joué à Super Mario Odyssey sur Switch, je n’ai qu’une chose à dire à Nintendo : CHAPEAU ! Super Mario Odyssey prouve que le concept et le gameplay sont primordiaux dans un jeu vidéo, et rappelle à quel point Nintendo excelle en cela. Quelques mots pour décrire ce jeu : créativité, inventivité, nostalgie, incroyable bande son et surtout : FUN ! Alors maintenant que vous avez lu ce test, vous n’avez plus d’une chose à faire : foncer l’acheter et vous amuser 🙂

D'autres articles pour vous

2 Commentaires

  • Reply Des jeux vidéo pour jouer en couple : Saint Valentin Gamer - Le Coffre BonusLe Coffre Bonus 12 février 2018 at 10:04

    […] vous lisez mon test de Super Mario Odyssey, vous comprendrez que c’est un peu mon jeu de l’année 2017.  Et il est possible […]

  • Reply Les 10 meilleures éditions collector de jeux vidéo de 2017 - Le Coffre Bonus 29 mars 2018 at 15:07

    […] de la Nintendo Switch, de la Xbox One X et de nombreux jeux AAA très attendus, tels que Zelda, Mario Odyssey ou Assassin’s Creed Origins, le calendrier a été très chargé ! On l’a vu en 2017, les […]

  • Laisser un commentaire